Bougie insolite
Décoration

Comment faire une bougie et la fabriquer avec une belle mèche ?

Si vous cherchez comment fabriquer une bougie parfumée ou classique, sachez que toutes les enseignes réalisent les mêmes méthodes. Les seuls critères qui leur permettent de se démarquer concernent la recette et les ingrédients utilisés. Nous vous proposons au sein de cet article d’évoquer notre méthode, mais les ingrédients sont végétaux. Nous pouvons alors nous différencier de la concurrence notamment grâce aux packagings et aux contenants.

Comment fabriquer une bougie parfumée ?

Au sein de notre boutique, nous vous proposons de nombreuses bougies, certaines sont parfumées et classiques, d’autres références ont des huiles essentielles. Elles sont alors présentées dans des contenants, sur des socles ou avec des bijoux. Vous pouvez finalement trouver la bougie qui vous correspond le plus. Au niveau des ingrédients, nous avons de la cire de soja puisqu’elle restitue à la perfection les parfums. De plus, elle est végétale et elle ne rejette pas de produits problématiques pour votre santé ou l’environnement.

  • La cire de soja doit être fondue à une certaine température et cela dépend des fournisseurs. Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser les 90 degrés, car elle perdra toute sa superbe.
  • Au niveau des parfums, vous avez plusieurs choix et nous avons opté chez Yonunki pour des fragrances qui proviennent d’un atelier français à Grasse.
  • Dans la plupart des situations, ils sont sans phtalates, sans CMR (pas de substances cancérogènes) et certains parfums sont naturels.
  • Les contenants sont en verre, ils sont alors beaucoup plus robustes et surtout ils prennent différentes formes.

Ce sont donc les trois ingrédients dont vous avez besoin pour réaliser des bougies. Il y a ensuite quelques astuces pour améliorer le temps d’utilisation. Si vous cherchez comment fabriquer des bougies avec des huiles essentielles, nous vous conseillons d’utiliser de l’isopropyl myristate. Ce produit permet d’augmenter le temps de fusion et vous n’aurez aucun problème. Vous pouvez le retrouver dans les huiles de bain, les produits d’hygiène pour les bébés et les adultes l’utilisent aussi pour le corps.

Il existe aussi des recettes avec d’autres cires pour améliorer la dureté des bougies ou les rendre beaucoup plus fermes. Il y a également sur le marché des mélanges avec de la cire d’abeille ou encore de la cire de coco et même de la paraffine. Cette dernière est au cœur de nombreux débats à cause des rejets dans l’atmosphère. Nous utilisons uniquement la cire de soja qui est naturelle, sans OGM et européenne.

La qualité de la bougie dépend aussi de la mèche

Vous savez désormais comment faire une bougie, il suffit de faire fondre la cire, d’ajouter les parfums et de couler le liquide dans un contenant. Ce dernier doit être légèrement chaud pour qu’il n’y ait pas un choc thermique. Dans le cas contraire, vous aurez une différence de couleur et même des cratères qui peuvent se former. Toutefois, si vous avez respecté toutes les étapes, sachez que la bougie pourrait ne pas vous combler surtout si la mèche est de mauvaise qualité. Elle est à l’origine de la diffusion du parfum et elle permet aussi de brûler toute la cire.

  1. Lorsque vous avez des résidus sur les côtés, la mèche n’est pas assez puissante.
  2. Nous choisissons une mèche en coton non traitée et avec une âme en papier. Cela permet de diffuser la flamme beaucoup plus facilement dans tout le contenant.
  3. Elle doit impérativement être au centre pour qu’un côté ne soit pas plus chauffé que l’autre, il faut donc utiliser un cale-mèche ou encore une épingle à linge pour la maintenir.

Nous avons tendance à utiliser de la colle cire végétale pour maintenir le petit socle, cela évite à la mèche de bouger lorsque nous coulons la cire. Cette dernière doit être coulée à la main pour avoir un résultat de grande qualité et il faut attendre une certaine température. En effet, si elle est trop chaude, vous aurez un choc thermique avec la température ambiante. Si elle est trop froide, vous aurez des cristaux disgracieux.

Nous attendons que le thermomètre affiche 55/60 degrés. Elle est chauffée jusque’à 80 degrés et le parfum est ajouté à 65 degrés. Il faut aussi bien mélanger la fragrance avec la cire fondue pendant deux minutes pour que le mélange soit bien homogène.

Comment fabriquer une bougie sans un cratère ?

Avec la cire de soja qui a tendance à se rétracter à froid, vous avez souvent un cratère au centre ou des auréoles, voire des fissures sur le dessus. Cela est un critère de qualité puisque vous êtes certain d’être face à une bougie naturelle et végétale. Pour éviter ce problème, nous avons deux astuces, la première est simple, elle consiste à utiliser un chauffeur thermique pour faire fondre sur quelques millimètres la bougie. Cela permet d’avoir un rendu beaucoup plus lisse.

Vous pouvez aussi préparer 5 à 10 % de cire en plus avec la même fragrance. Elle aura tendance à durcir, mais vous la faites fondre et vous la coulez à nouveau pour combler le cratère. Cela permet d’avoir un joli rendu, mais il faut être vigilant lors de la première étape. Il faut laisser un centimètre avec le bord supérieur de la bougie pour la couler à nouveau.

Vous devrez ensuite attendre près de 24 heures pour enlever le cale-mèche et pour la couper à moins d’un centimètre. Nous laissons 8 mm pour que la flamme soit assez puissante pour faire fondre toute la cire. Lorsque vous utilisez une bougie Yonunki, elle est prête à l’emploi, mais lorsque vous désirez l’allumer une seconde fois, nous vous conseillons de couper le petit bout noir en laissant 8 mm. Vous aurez alors une belle piscine et vous pourrez profiter pleinement de votre bougie.

Nous avons réussi à obtenir après plusieurs essais une recette sympathique pour toutes les bougies de la gamme, cela permet d’avoir un temps de fonte de 50 heures environ.

Passionnée de décoration, Jen vous propose quelques astuces pour révolutionner votre intérieur, alors suivez-la !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *