Les factures énergétiques explosent. Les prix du gaz et de l’électricité ne cessent de prendre de l’ampleur. Il faut donc trouver des solutions pour faire des économies. Le sèche-linge consomme beaucoup d’énergie. Il doit être utilisé avec grande modération. C’est un appareil réputé pour être très énergivore. De nombreux Français font l’impasse sur cet équipement à cause de sa grande consommation.

Un casse-tête en hiver

Limitez l’utilisation du sèche-linge tout en ayant des vêtements propres, secs le plus rapidement, c’est tout à fait possible. Aujourd’hui, des astuces alternatives existent et elles sont très efficaces. Avec les réseaux sociaux, on apprend sans cesse de nouvelles choses. Certaines sont très pertinentes. Pour respecter la sobriété énergétique, pour gagner du temps, vous avez besoin d’un étendoir, d’un radiateur, d’un grand drap et de votre linge sorti de la machine à laver. Mettez l’étendoir devant le radiateur, étendez votre linge et couvrez le tout avec le drap. Il doit recouvrir toute la surface, n’oubliez pas le radiateur. Vous allez avec cette solution créer une bulle d’air autour de votre linge et il va sécher plus vite.

Utilisez au mieux les alternatives

Le sèche-linge consomme beaucoup d’énergie. Optez plutôt pour un étendoir classique. Ne le surchargez pas et laissez assez d’espace entre les vêtements afin qu’ils ne se touchent pas. Si vous avez un chauffage au sol, c’est parfait, votre linge séchera plus vite et vous ferez des économies. Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, il y a des coins à privilégier pour accélérer le séchage de votre linge. L’été, placez votre étendoir en plein soleil. L’hiver, les choses se compliquent. La salle de bain n’est pas une pièce propice en raison du carrelage et de l’humidité très présente. Si vous avez un garage, un sous-sol avec des tuyaux de chauffage apparents, c’est le bon plan. Pour accélérer le temps de séchage de votre linge, optez pour l’option essorage rapide, 800 à 1000 tours par minute. Vous l’aurez compris, le sèche-linge n’est à utiliser qu’en dernier recours. N’oubliez pas d’aérer votre logement 10 minutes par jour, cela favorise le renouvellement de l’air, empêche l’humidité de stagner et évite l’apparition de moisissures.

À lire  Une recette simple et goûteuse avec du riz et des lentilles